Ivotoerana Fomongorana ny Valala eto Madagasikara

Bureau siège Mitsinjo Betanimena Toliara

Station autonome pour relevé météo

Opération "Rodobe"

Prospection intensive et extensive

Traitement terrestre

Vondron'Olona IfotonyMiady amin'ny Valala

Slider

BILAN DES ACTIVITES DE L’IFVM

  • IFVM Jusqu’en septembre 2018

Cela a exactement fait un an et dix mois où l’Etat Malagasy a pris tout son engagement sur la lutte antiacridienne dans tout le territoire national en mettant en place l’Ivotoerana Famongorana ny Valala eto Madagasikara (IFVM) durant lesquels le centre a pu assurer deux campagnes réussites, car notre pays jouit pour la première fois de son histoire la phase de rémission où la situation acridienne ne constitue plus une menace pour l’agriculture.

  • La lutte antiacridienne jusqu’en septembre 2018

Une campagne acridienne a auparavant duré neuf mois (octobre – juin,) mais elle se réduisait considérablement de huit à sept mois de l’opération ANGAREDONA 2016/17 (octobre-mai) à l’opération RODOBE 2017/18 (octobre-avril).

La stratégie « ANGAREDONA » s’est basée sur le renforcement des interventions par rapport au degré d’infestation. Tandis que l’opération « RODOBE » s’est caractérisée par un couplage des prospections et des traitements. Les deux plans d’action ont été très efficaces et leur complémentarité ont conduit notre pays sur une situation rassurante et paisible.

  • La situation antiacridienne jusqu’en septembre 2018

Pendant les deux campagnes, la situation antiacridienne a toujours été positivement dégressive. L’infestation a passé de 168 649ha (2016-2017) à 35 662ha (2017-2018) avec le taux de réalisation de traitement respectivement à 93% et 95%. Plus de 95% des populations acridiennes sont solitaires se traduisant l’atteint de la phase de rémission.

  • Campagne 2018-2019, opération « SAVAHAO »

A l’égard de l’importance et la difficulté de la lutte antiacridienne, le Centre ne cesse de trouver une nouvelle stratégie adaptée au contexte acridien. Pour la campagne 2018-2019, l’IFVM utilise la veille acridienne (Opération SAVAHAO) où la fouille des recoins et des zones de refuges s’effectue pour procéder à la lutte anti-ponte et anti-larvaire afin de traiter toutes pullulations acridiennes et tous développements larvaires.

  • Prévisions acridiennes (campagne 2018/19)

Dépendant des facteurs éco-météorologique, le Centre vise à traiter une infestation de 75 000 ha dans les Aires Grégarigènes et de 5 000 ha dans les Aires d’Invasions pour cette campagne 2018-2019. Les pesticides sont largement suffisants pour assurer le traitement.

  • Divers

Depuis sa création, le Centre a obtenu des matériels informatiques (serveurs, ordinateurs, photocopieuses, imprimantes), des matériels d’électrification (kits panneaux solaires complets) et des matériels de communication (Smartphones, sonos, câbles, …) grâce à l’appui du gouvernement malagasy à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage. Ses moyens matériels améliorent nettement la performance du centre sur la réalisation de ses activités (collecte et transmission rapide des données, sensibilisation accrue de la lutte antiacridienne, prise des décisions, interventions acridiennes orientées, …)

L’IFVM améliore également les conditions de travail de son personnel suivant les instructions de son Conseil d’Administration en aménageant des infrastructures (extension du bureau à Toliara, construction des gîtes d’étape à Toliara et à Tana, construction de bureau dans les zones du Manja et Antsohihy, construction de bâtiment de médecine préventive Toliara, …) et en distribuant aussi des kits scolaires pour les enfants de ses staffs.

  • Bref

La réussite de deux précédentes campagnes dépend de la disponibilité des fonds et des moyens à temps, de la participation effective des paysans en lutte antiacridienne (VOI-MV), de l’expériences et de la motivation du personnel. L’objectif étant d’accroitre le bon résultat et surtout de maintenir cette phase de rémission.

Pour ce faire, l’IFVM intensifiera ses efforts et mobilisera tous ses moyens pour maintenir la phase de rémission où il n’existe plus des dégâts acridiens à Madagascar.

Famonom-balala voafehy, fambolena sy fiompiana mahomby
-->